Membres

samedi 4 juillet 2020

Les couloirs Démoniaques de Jean-Marc Dhainaut

Éditions Taurnada


4° de couverture 



 Le Foyer des Galibots, une maison de retraite paisible située dans le Nord de la France, ferma ses portes en 1992 après une effroyable série de morts mystérieuses. 
Des suicides, selon l'enquête. Détails troublants : certains pensionnaires avaient témoigné de présences effrayantes, et une aide-soignante avait affirmé avoir été attaquée par une force invisible.
Alan Lambin, enquêteur en paranormal, sent que cet endroit, construit sur les ruines d'un hôpital exploré quinze ans plus tôt, a besoin de lui.
A-t-il oublié la menace qui y rôde ? 




Mon ressenti 



Retrouvailles quelques années plus tard avec Alan, Mina et Paul, pour une nouvelle enquête.
Peur, frissons, démon et spectres hurlants et terrorisants voilà un mélange de tout ce qui peut glacer le sang.
On retrouve tous les personnages et même le plus énervant Erwan qui est toujours dans les plans les plus foireux pour faire tourner sa boutique de charlatan. Il sera accompagné de son fils Lucas et de sa petite amie Meghan.
Dans un endroit que j’ai découvert dans le précédent livre, Les Galeries hurlantes, un hôpital désaffecté et hanté par des âmes errantes en souffrance.
A tous les amateurs de frissons et de suspens, je vous conseille de suivre cette dernière enquête qui m’a donné beaucoup d’émotions.

Pourquoi ça fait peur ?
Parce que dans cette histoire, j’ai eu affaire à quelque chose d’irréel, de plus flippant et de plus terrorisant que de simples fantômes.

(Une entité noire et sombre qui poursuit Alan et terrorise toutes les âmes et les empêche de trouver la paix.)

Il va s’en  passer des actions incroyables dans ce nouvel opus.
Des morts mystérieuses dans une maison de retraite. 
Ce n’est pas qu’une enquête paranormale mais aussi une vraie investigation dans une affaire qui touche les enfants qui  étaient soignés dans cet hôpital.
Il y a des traumatismes qui vont remonter à la surface et grâce à sa grand-mère Madenn, qu’il va retrouver dans sa maison grâce à ses dons. 
Elle va le protéger de ce démon dont on ne doit jamais oublier le nom. 
Mina et Alan possède des dons étant médiums tous les deux, ils peuvent se retrouver dans des moments du passé et ils ont des facilités pour communiquer avec les fantômes, comme par exemple la petite Marie avec sa poupée sans tête.
 Ils pourront enfin mettre  fin aux souffrances des enfants hurlants de souffrance qui  sont prisonniers dans ce lieu maudit où dans le passé des actes violents et ignobles ont été effacés.
 Ils ont besoin d’être vengés et Alan Lambin ne lâchera rien même au péril de sa vie, il aime jouer avec le diable.
  Meghan est dotée d’un véritable talent, dans le domaine des enquêtes paranormales, elle est intelligente et perspicace.
 Meghan va apprendre et découvrir beaucoup de choses sur ce métier  grâce à son nouveau mentor, Alan qu’elle admire et suit depuis longtemps.
La relève a débarqué, Alan et Mina peuvent enfin se reposer et profiter de la vie pendant leur retraite bien méritée.


Auteur  




 
Jean-Marc Dhainaut
 
Jean-Marc Dhainaut est né dans le Nord de la France en 1973, au milieu des terrils et des chevalements. L'envie d'écrire ne lui est pas venue par hasard, mais par instinct. Fasciné depuis son enfance par le génie de Rod Serling et sa série La Quatrième Dimension, il chemine naturellement dans l'écriture d'histoires mystérieuses, surprenantes, surnaturelles et chargées d'émotions. Son imagination se perd dans les méandres du temps, de l'Histoire et des légendes. Il vit toujours dans le Nord, loin d'oublier les valeurs que sa famille lui a transmises.
 
Retrouvez Jean-Marc Dhainaut sur son site, Facebook et Twitter.
Plume d'OR 2018 (site Plume Libre) pour son roman La Maison bleu horizon

Aucun commentaire:

Publier un commentaire